La galerie Farnèse : une oeuvre singulière

Cet article, rédigé par Philippe Morel, professeur à l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1) et spécialiste des représentations mythologiques à la Renaissance, est paru en 1986, dans les publications de l’École Française à Rome, il s’agit d’un extrait d’un acte du colloque intitulé «  Les Carrache et les décors profanes ». Cet article gratuit et en français est consultable en ligne à partir de la base Persée, ici. L’auteur consacre l’essentiel de son article à l’élaboration plastique et iconographique de la Galerie des Carrache.

 Galerie Farnèse, Plafond, Vue d'ensemble, 1597-1602, Fresque, Rome, Palais Farnèse


Galerie Farnèse, Plafond, Vue d’ensemble, 1597-1602, Fresque, Rome, Palais Farnèse

La Galerie Farnèse est une commande passée par le pape Edouard Farnèse, qui décore cette galerie pour commémorer le mariage entre sa famille et la famille Aldobrandini, famille noble famille d’origine florentine. Le thème principal de cette galerie réalisée par Annibal Carrache sera donc l’amour.

Dans un premier temps, l’auteur définit trois catégories de tableaux, utilisé par les Carrache. Il explique que ces différentes catégories de tableaux dégagent une certaine «fantaisie», typique de l’esthétique maniériste. Il traite dans le même paragraphe de l’éclairage et du procédé illusionniste adopté par les Carrache afin d’intégrer le spectateur dans les scènes qu’il observe. Ce procédé illusionniste est une inspiration directe des fresques de Michel-Ange à la Chapelle Sixtine.

Après cette longue introduction, l’auteur s’interroge sur le lien qui existe entre les scènes historiées et l’ornement de la galerie même. Ainsi le « clivage entre « storia » et ornement doit-il apparaître comme un fait réellement nouveau, et si c’est le cas, quel en sera l’avenir ? De façon plus ponctuelle, les composantes décoratives qui se réclament ici d’une tradition « cinquecentesque » ne font-elles pas l’objet d’une transformation sinon formelle, tout du moins fonctionnelle ? »

Galerie Farnèse, Jupiter et Junon, 1597-1602, Fresque, Rome, Palais Farnèse

Galerie Farnèse, Jupiter et Junon, 1597-1602, Fresque, Rome, Palais Farnèse

A la page 124 de l’article, Philippe Morel évoque les emprunts réalisés par Carrache, tout en soulignant les nouvelles modalités décoratives employées par l’artiste, en accord avec les principes de l’art maniériste. A la fin de la page 128, il développe particulièrement l’exemple  de la Salle Pauline au Chateau Saint-Ange, également à Rome. Cependant, il conseille de comparer les peintures pariétales des Carrache à la Galerie peinte par Zucchi vers 1586-1588 pour le Palais Rucellai-Ruspoli, pour prendre conscience des innovations apportées par les deux frères.

L’auteur s’intéresse ensuite à ces innovations qui permettent d’inclure la peinture des Carrache dans le courant maniériste. Il insiste notamment sur la place que tient le cadre. En effet, le cadre n’est pas vu comme une « rupture » de l’image mais plutôt comme une continuité. Il parle alors d’une « impression de débordement du cadre ». De la même manière, une place non négligeable est accordée aux différents moyens adoptés par les Carrache afin de créer une diversité de points de vue.

Galerie Farnèse, Le triomphe de Bacchus et d'Ariane, Vue d'ensemble (isolé), 1597-1602, Fresque, Rome, Palais Farnèse

Galerie Farnèse, Le triomphe de Bacchus et d’Ariane, Vue d’ensemble (isolé), 1597-1602, Fresque, Rome, Palais Farnèse

Pour conclure, Philippe  Morel nous propose un résumé de son propos où il définit la peinture de Carrache comme « la grammaire de l’art maniériste ». L’article s’achève sur la question de la fortune critique de la galerie. Il mentionne Martin et Posner, qui ont mis en lumière le peu d’influence qu’elle avait eu par la suite. L’auteur se demande, ainsi, si l’aspect absolument novateur de cette galerie n’a pas porté préjudice à sa diffusion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :