Les sources latines du mythe d’Endymion

Comme nous l’écrivions précédemment dans cet article, le mythe d’Endymion trouve sa source dans plusieurs oeuvres littéraires antiques. Nous vous présentons maintenant les sources latines, dont le mythe est issu.

  • Ovide, né en 43 av. J.C. fait une référence rapide au mythe d’Endymion dans le livre III de «L’art d’aimer», un manuel en vers d’initiation à l’amour et à la séduction. Le Troisième et dernier Livre s’adresse aux femmes. S’il s’agit d’une oeuvre de jeunesse comme le laisse penser les articles de l’Encyclopedie Wikipédia (gratuit) et de l’Encyclopédie Universalis (payant), tout deux en français, Ovide y emploie une langue universelle, et se pose en conseiller en matière de séduction. Le mythe d’Endymion apparaît alors qu’Ovide conseille aux femmes d’imiter les déesses et d’aimer, car la vieillesse vient bien assez tôt. Plutôt que Séléné ou Diane, le poète parle de Phébé, une titanide, traditionnellement associé à la Lune. Une traduction de Héguin de Guerle de 1862 est disponible ici en intégralité.  En voici l’extrait :

« Cueillez donc une fleur qui, si vous ne la cueillez, tombera d’elle-même honteusement flétrie. Le travail de l’enfantement vient en outre abréger la jeunesse : des moissons trop fréquentes épuisent un champ. Ne rougis point, ô Phébé, de tes amours avec Endymion sur le mont Latmos. Déesse aux doigts de roses, Aurore, tu as pu sans honte enlever Céphale. Et, sans parler d’Adonis, que Vénus pleure encore aujourd’hui, n’est-ce pas à l’Amour qu’elle dut la naissance d’Enée et d’Harmonie ? Imitez donc, ô jeunes mortelles, l’exemple que vous offrent ces déesses ; ne refusez point à l’ardeur de vos amants les plaisirs qu’ils sollicitent. »

Buste d'Ovide, Galerie des Offices, Florence

Buste d’Ovide, Galerie des Offices, Florence

  • Pline l’Ancien, parfois appelé Pline le Naturaliste, comme le précise l’article de l’Encyclopédie Universalis (payant et en français) est un écrivain romain, qui laissa une oeuvre monumentale : «Histoire naturelle». Dans cette encyclopédie  en 37 volumes écrits en prose, il tente de compiler le plus grand nombre possible d’informations sur des sujets variés, comme l’indique l’article Wikipédia en français sur sa biographie disponible gratuitement ici. Dans le livre II, relatif au monde et aux éléments, disponible gratuitement en français ici dans une traduction de Emile Littré de 1855, il présente les astres. Le paragraphe IX a notamment pour objet la Lune. Endymion serait, selon Pline l’Ancien, le premier homme qui reconnut ses mouvements. En ce sens, il fait de ce personnage, le premier astronome et astrologue de l’Humanité.

« Le premier qui reconnut ces différents mouvements fut Endymion ; et aussi dit-on qu’il en était épris. Certes, nous ne sommes pas assez reconnaissants envers ceux qui, par leurs travaux et leurs efforts, ont jeté de la lumière sur cette source de lumière : par un singulier travers de l’esprit humain, on se plaît à consigner dans les annales les meurtres et le carnage, afin que les crimes des hommes soient connus de ceux qui ne connaissent pas le monde qu’ils habitent. »

Pline L'Ancien, Portrait imaginaire, D'après une Encyclopédie du XIX°, Bibliothèque du Congrès, Washington

Pline L’Ancien, Portrait imaginaire, D’après une Encyclopédie du XIX°, Bibliothèque du Congrès, Washington

  • Fulgence dit «Le mythographe» s’étend davantage sur le mythe d’Endymion. Peu d’éléments subsistent sur la vie de Fulgence et sur son origine. Certains s’accordent  à croire qu’il s’agit d’un auteur africain chrétien de la fin du V° au début du VI°, comme l’explique l’article Wikipédia disponible gratuitement en français. Cette hypothèse se trouve renforcer par le fait que «Mitologiæ» ou «Mitologiarum libri tres» serait dédicacé à un prêtre carthaginois. Le mythe d’Endymion est évoqué dans cet ouvrage qui compile des mythes antiques, au Livre II, Fable 16. Nous trouvons le texte original sur Google Books dans une traduction de Etienne Wolff et Philippe Dain, disponible gratuitement en version très incomplète sur Google Books. La référence au mythe d’Endymion à la page 103 du document jusqu’à la page 105 incluse. La page 104 n’est pas disponible, mais elle semble contenir le texte latin original. Ainsi le texte français demeure lui complet. En voici un court extrait :

«Quand à l’amour qu’elle éprouva, dit-on, pour le berger Endymion, deux raisons, apparemment, l’explique : ce peut être parce qu’Endymion fut le premier être humain à découvrir la trajectoire de la lune – aussi dit-on de lui qu’il a dormi trente années, alors que de sa vie il a eu d’autre soin que cette recherche, comme le raconte Mnaséas dans son premier livre sur Europe – ; mais si l’on rapporte qu’elle a aimé le berger Endymion, ce peut être aussi parce que l’humidité de la rosée de la nuit, que distillent les vapeurs des astres et de la lune même pour raviver la sève des plantes, est utile au développement des troupeaux.»

Couverture du Livre %22Fulgence, Le Mythographe%22, Edition bilingue français-latin, Traduction par Etienne Wolff et Philippe Dain,  Presses universitaires du Septentrion, 2012

Couverture du Livre « Fulgence, Le Mythographe », Edition bilingue français-latin, Traduction par Etienne Wolff et Philippe Dain, Presses universitaires du Septentrion, 2012

Ainsi, alors que les écrits grecques semblait affirmer l’existence d’Endymion et de la Lune, dans une optique poétique, les sources textuelles latines s’inscrivent davantage dans une perspective d’historisation du mythe.

Comments
One Response to “Les sources latines du mythe d’Endymion”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] reproduirons dans cet article les extraits des textes grecques desquels il est issu. Dans un autre article, nous reviendrons sur les sources textuelles latines de ce […]



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :